Pages

mercredi 23 avril 2014

De retour de vacances, que faire de notre thym sauvage !

De retour de vacances avec un joli stock de thym sauvage, il fallait trouver une solution pour le conserver.

Première étape : Faire sécher le thym.

Pour cela, réaliser de petits bouquets. Les nouer avec une ficelle et les suspendre la tête en bas. Les conserver dans un endroit chaud, sec mais pas en plein soleil.

Deuxième étape : 3 façons de le conserver 

N°1 => Conserver votre thym dans un bocal lorsque celui-ci est bien sec.
Vous pouvez conserver vos bouquets ou les effeuiller.
Votre bocal doit être en verre avec la possibilité de le fermer hermétiquement afin de conserver tout l'arôme de votre thym.

N°2 => Conserver votre thym au congélateur
Dès que vos bouquets sont réalisés, enfermez-les dans des petits sacs et placez-les au congélateur. Vous utiliserez alors votre thym encore congelé pour parfumer vos plats.

N°3 => Conserver votre thym dans de l'huile d'olive. C'est la solution que j'ai choisi ! Concernant l'huile d'olive, j'avais le choix entre ces deux là et c'est celle de gauche que j'ai retenu. Une huile d'olive élaborée dans le Var à Aups. Ahhhh les vacances !!!


Placez quelques branches de thym dans de l'huile d'olive.
Dégustez cette délicieuse huile d'olive aromatisée au thym avec vos salades estivales. Hummm, un délice !!!


Et vous, vous procédez comment ?
Quelles sont vos astuces ?

Aucun commentaire: